Japon Avril 08 #10

Publié le par shinobipark

17/04/08

Réveil tôt : petite nuit ! La préparation est express et dehors la pluie n’a pas cessé depuis 2h du matin. Ca va être pénible d’aller jusqu’à la gare, à pied, avec les valises. Au moment, du check out, la petite dame de l’auberge m’offre un petit cadeau : une petite Japonaise entièrement faite en papier. C’est tout gentil ! Et ça ne va pas s’arrêter là, car, au vue de la pluie battante, elle me demande si l’on a des parapluies et comme je lui réponds que l’on n’en a qu’un pour deux, elle m’offre gentiment de prendre un de ceux que l’auberge prête à ses clients. S’il rentre dans la valise, il prendra l’avion direction la  France, c’est certain ! Il s’agit d’un parapluie tout blanc dont certains pétales de cerisiers sont restés collés dessus...
Train rapide (durée du trajet 2h20) pour effectuer les 600kms qui nous séparent de Tokyo : bienvenue dans le shinkensen (leur TGV) ! C’est super confortable et fonctionnel. On a plein de place. A cette heure-ci, Nara doit être à l’aéroport pour prendre l’avion du retour… Finalement, le trajet passe super vite. Les couloirs entre la gare grandes lignes et celle du métro semblent interminables… On peine à trouver un plan de métro comportant les 2 écritures. Heureusement que je me souviens comment s’écrit en japonais le nom de la station de métro près de l’auberge (Tawaramachi dont le premier idéogramme est un carré coupé en 4 !).
Arrivés au Taito Ryokan, nous attendons Satoshi qui s’est absenté 2mn. Lorsqu’il nous voit, il nous accueille par un « Bonjour ! Long time no see !* » (*Ca fait longtemps qu’on ne s’est pas vu !). Et oui, déjà 2 ans ! Il n’a pas trop changé si ce n’est qu’il a nettement moins de cheveux ! On lui donne le cadeau qu’on lui a rapporté (un livre de photos en noir et blanc sur Montmartre écrit en français et en anglais). Il nous remercie mais ne l’ouvre pas devant nous ! Comme il est déjà 12h30, nous courrons nous gaver de tempuras dans le petit restau du quartier que l’on connaît bien. Dans les rues, rien n’a vraiment changé depuis 2 ans, même si les endroits où l’on peut se restaurer se sont multipliés. Il pleut… Nous repassons par l’auberge pour emprunter des parapluies avant de prendre le métro pour Shimbashi puis Akihabara (en ayant demandé à Satoshi de nous entourer les stations sur notre saleté de plan 100% japonais !). Le but du jeu étant de trouver des magasins spécialisés dans l’électronique. Effectivement, nous en croisons beaucoup dont certains sont dotés de PC exposés connectés à internet (oh, le bon plan gratuit pour surfer !) ou encore de toilettes ultra modernes (youpi les petits jets !). Miguel s’achète des manettes vibrantes pour sa console PS3 (environ 30€ alors qu’elles ne sont pas encore disponibles en France et que le prix sera au moins de 60€ chez nous…). Nous entrons également dans un Tower Record (magasin équivalent à la Fnac) où je trouve certains des CD japonais que Pchan m’a demandé de lui rapporter. Je suis d’ailleurs assez fière d’avoir réussi à comprendre le classement dans les rayons. En effet, il faut chercher en fonction de leur alphabet, qui, en plus d’être écrit différemment, est classé en commençant par les voyelles [A], [I], [U], [E] et [O] puis les sons en [K], puis [S], [T]… Bref ce n’est pas une mince affaire !

J’en ai perdu combien après cette pause linguistique ?! Pour ceux qui sont restés, voici la suite !
Vers 18h30, toujours sous la pluie, nous regagnons l’auberge. Dès que la faim pointe le bout de son nez, nous sortons pour déguster de la viande poivrée servie sur plaque chauffante (conforme à nos souvenirs). Nous rentrons relativement tôt car la journée a été longue et la chambre #1 nous tend les bras ! Sans doute pour nous récompenser de notre fidélité, Satoshi nous a réservé une chambre pour 3 personnes (la dernière fois, on était serrés comme des sardines !) dans laquelle on a énormément de place et même un espace de rangement pour les valises. La classe !

 

Publié dans Japon

Commenter cet article

Sylviane 10/09/2008 07:15

Hé hé, avec tous les achats les valises doivent être bien plus lourdes au retour non ? lolBisous à toi ma Sylène,Syl

Mimisan 06/09/2008 14:06

CoucouJe vois que les souvenirs sont toujours bien vivaces :DBisous à vous deux.