Japon Avril 08 #13

Publié le par shinobipark

20/04/08

Tout petit tour dans Asakusa (vers les temples et les rues piétonnes) avant de prendre le métro direction Shibuya. C’est toujours aussi bourré de monde (aujourd’hui, c’est dimanche en plus). Nous nous voyons offrir des cannettes de Fanta orange, dans le cadre d’un lancement promotionnel. Nous les boirons plus tard car pour le moment, c’est l’heure de manger et, je ne sais pas pourquoi, mais l’on pense que si l’on ingurgite le Fanta tout de suite, cela risque de nous couper l’appétit ! Nous arrivons à retrouver l’une des tours remplies de restaurants où nous étions allés nous régaler il y a 2 ans. Celui dont on se souvient se trouve au 6ème étage. Nous commandons quasiment les mêmes plats que la dernière fois (c’était tellement bon, pourquoi changer ?!). En sortant, nous décidons d’ouvrir les cannettes pour finir sur une touche sucrée… Erreur fatale : ce n’est pas liquide, mais plutôt gélatineux, avec un goût d’orange pétillante. Mig. décide d’en garder une pour rapporter à son frère et à ses neveux… Les pauvres !

Après cette expérience douloureuse (!) ; nous nous dirigeons à pied vers le quartier Harajuku. Nous faisons un tour sur l’Omote Sando (artère commerçante) avant 14h, heure du rendez-vous avec Mimisan (qui, pour ceux qui ne la connaitraient pas, est une Française rencontrée sur OB, qui vit depuis près de 40 ans au Japon).

Nous nous retrouvons sans trop de peine au milieu des cosplays (puisque c’est la journée où les jeunes Japonais paradent dans le quartier vêtus de costumes souvent faits main reproduisant les looks de leurs chanteurs de rock préférés ou encore de personnages imaginaires tirés de manga). Petits échanges de présents entre nous. Et grosses prises de vue de la « faune » environnante ! Les jeunes sont ravis d’être ainsi immortalisés.

Une fois que nous avons notre compte de costumes gothiques, nous poursuivons notre route pour arriver à l’entrée du Yoyogi Park où les danseurs de rockabilly sont, comme prévu, en pleine démonstration (voir illustration ^^) ! L’un d’eux arbore une banane qui défie les lois de la gravité ! Un peu plus loin, nous invitons Marie-France à goûter aux joies de la J-pop (groupe de pop japonais) ! Les petits groupes amateurs qui sont installés le long du parc et jouent avec ferveur ! Avec Mig., on aime bien cette ambiance. Nous récoltons quelques flyers et un CD d’un groupe Damms quasi-exclusivement constitué de percussionnistes (2 batteurs, congas, didjeredoo et, quand même un guitariste !). D’une manière générale, les groupes aiment être pris en photos ou filmés. Dès qu’ils s’aperçoivent qu’on leur porte un peu d’intérêt, ils font le show !

De retour sur le pont d’Harajuku, une équipe d’étudiants qui préparent un film en anglais pour des collégiens, nous demandent s’ils peuvent nous filmer. C’est Mimisan qui s’y colle en répondant à leurs questions ! Nous nous quittons un peu plus loin après 3 agréables heures passées ensemble. Un échange enrichissant (elle nous apprend des tas de choses sur la culture nippone) et sympathique. Nous repartons à pied vers Shinjuku (on ne se perd même pas grâce aux indications de Mimisan). Par contre, une fois sur place, on peine à trouver la gare routière et en particulier les bus se rendant au lacs du Mont Fuji. C’est assez compliqué et relativement cher… Du coup, nous allons réfléchir d’ici mardi. Ira… Ira pas. A voir !

Retour en métro jusqu’au marché d’Ueno où, après quelques péripéties sur la ligne Oedo (elle fait une boucle, du coup, en la prenant dans le mauvais sens -comme nous !- la route devient vite un trajet à rallonge !), nous finissons par nous perdre dans le quartier que l’on connaît par cœur… du moins c’est ce que l’on croyait ! Nous mettons plus d’une heure pour regagner l’auberge (au lieu de 30mn !).

Repas puis douche car demain nous nous levons tôt pour passer la journée à Nikko (qui se trouve au Nord du Honshu, partie plus rurale que le Centre -où se trouve Tokyo- ou que l’Ouest –où l’on trouve les autres villes visitées jusqu’à présent).

Nos voisins de chambre ont intérêt à être plus calmes que la nuit dernière où c’était la fête jusqu’à 4h du matin… Ce sont des Français, sans doute encore en décalage horaire !

Publié dans Japon

Commenter cet article

Titange 23/02/2009 10:29

On dirait un peu Matrix !

Sylviane 15/02/2009 09:23

Alors comme ça tu n'es pas allée faire la fête avec les voisins ? hé hé, c'est le meilleur moyen de ne pas être gênée par le bruit lol.Sinon j'espère que tu vas bien ? Gros bisous ma belle et doux dimanche, Syl

SysTooL 14/02/2009 16:15

Ah ces happenings bizarres, toujours un grand moment de n'importe quoi!!SysT

pchan 13/02/2009 07:43

A propos des voisins de chambre :"Décidément, ces étrangers ne respectent plus rien!"

Sylviane 12/02/2009 19:23

Voilà un récit qui me plonge à nouveau dans celui que j'avais eu le bonheur de recevoir de ta part... Envie de voyager en ce moment moi, cela tombe bien lol.Gros bisous ma belle et douce soirée, Syl