Metallica 01/04/09 Bercy

Publié le par shinobipark

L’évènement est tel que je me devais d’écrire cette petite chronique à chaud... et pas 6 mois plus tard comme d’habitude !

Une précision toutefois, si vous faites partie de ceux qui seront à Bercy vers 19h le 02 avril, ne lisez rien sous peine de vous voir révéler une bonne partie de ce qui vous attend... Vous voilà prévenu.


METALLICA en France c’est comme si une partie de votre famille débarquait après une longue absence ! Ben ouais quoi, ça faisait un moment que je n’avais pas vu mes tontons James et Lars et les cousins Kirk et Robert ! Depuis le parc des Princes en juin 2004 exactement. Concert en plein air qui avait fait du bien aux oreilles :D

Ce soir, l’ambiance est différente mais la pression tout aussi palpable !

On retrouve Nara près de l’entrée. Mais elle ne rentrera pas avec nous dans Bercy car elle a une place pour le concert de demain. Pas cool, mais on n’avait qu’à mieux se coordonner aussi :( C’était quand même bien sympa de se voir juste avant le show :)

Malgré que le groupe joue à guichet fermé, les gradins mettent un peu de temps à se remplir. On sent bien que des vilains ont encore essayé de faire de l’argent en achetant plein de places pour les revendre plus cher... Ca m’énerve !

Bref, lorsque le 1er groupe monte sur scène, il y a encore énormément de sièges vides. Ce qui frappe dès le départ, c’est le décors. Metallica a décidé, comme souvent, de placer son matériel au centre de la salle, ce qui donne une excellente vision quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Un conseil d’ailleurs (pour Nara, Edmund et Tyler qui y vont ce soir) : pas la peine de rester au fond de la fosse, c’est-à-dire vers l’entrée de la salle. La vue est la même de l’autre côté (à l’endroit où se trouve la scène habituellement) et il y a nettement moins de monde. En plus, vous aurez peut-être l’occasion de voir le groupe arriver à cet endroit !

Mais je m’égare ! Au plafond, 4 gros cercueils (oui, vous avez bien lu !) rappelant la pochette du dernier album servent de cache à une série impressionnante de spots. 4 autres, placés directement au-dessus de la scène, montreront leur importance au cours du concert. Le public est très hétéroclite (de tous les âges, couleurs et nationalités). Ca fait super plaisir.

Les lumières s’éteignent à 19h pile pour SWORD. Un quatuor un peu lourd qui nous assène un métal qui sent un peu le vieux lol et qui sont déservis par une balance minable. On n’entend même pas la voix. Vous avez compris, ça ne m’a pas vraiment convaincu. 25 minutes de prestation sous les acclamations de la fosse.

Après un petit interruption, c’est au tour de MACHINE HEAD de faire bouger Bercy qui commence à se remplir de façon plus que correct. Ils occupent un peu mieux l’espace et l’on comprend à quoi servait la bâche sur l’un des côtés de la scène. Elle cachait la batterie ! Le son est déjà bien meilleur. Le groupe est aussi nettement plus connu et remporte un succès phénoménale. Je n’aime pas vraiment, mais c’est pas grave, mon attente touche à sa fin !

La pause est interminable et c’est finalement à 21h15 que METALLICA arrive ! Tout Bercy est en feu ! L’intro habituelle annonce l’arrivée du groupe et c’est sous les faisceaux lumineux rappelant à la fois les concerts de Jean-Michel Jarre lol et Spiderman que le son explose ! Je crois que c’est That Was Just Your Life qui ouvre le bal. Mais à vrai dire je n’en suis plus certaine ! Désolée, c’est l’émotion ! Le second morceau The End Of The Line confirme que le groupe est très fière de son dernier album (Death Magnetic) et qu’on va en entendre tout au long de la soirée ! On avait emporté nos bouchons pour protéger nos tympans, mais on les abandonne progressivement pour en avoir plein les oreilles (le son est vraiment très correct pour cette salle... mais beaucoup trop fort !). Attitude complètement inconsciente, j’en conviens... Alors que le phrase prononcée par un James en grande forme « The slaves becomes the master » me hante encore, on nous ballance un Harvester Of Sorrow qui éclate tout sur sa route ! Mince, comme c’est pas Creeping Death, je sais déjà que ce n’est pas la set list que je souhaitais avoir ! Mais bon, on va dire tant mieux pour Nara et sa bande ! Les cercueils au-dessus de la scène descendent plus bas couvrant sans doute la prestation visuelle du groupe pour ceux qui sont placés le plus haut, mais donnent un effet certain ! Broken, Beat & Scarred, All Nightmare Long, l’excellentissime Cyanide, The Judas Kiss et le splendide The Day That Never Comes (« Argh ! » * private joke !*) toujours extraites de Death Magnetic feront partie de la fête. Je vous l’avais dit qu’ils aiment leurs dernières compositions ! Visiblement le public aussi ! Alors qu’Aldo film un peu le concert pour un copain résidant à l’île des Pins ^^ les gens devant nous sentent les effets de leur consommation massive de « tabac modifié » et commence leur nuit ! Au prix de la place, faut vraiment être abrutis...

Nous auront aussi la joie d’entendre One, dont l’intro sous le bruit des tires sera accompagnée d’effets pyrotechniques impressionnants. Le groupe ne s’en approche pas trop... Ceux qui étaient déjà parmi les fans en 1992 savent pourquoi ! Un petit solo de basse (d’une vingtaine de secondes : sacrilège !) donne un peu de place au sympathique Robert ! Ca me fait penser que tout ce petit monde est tout de noir vêtu excepté les p’tites chaussettes du bassiste qui ressortent dans la lumière !!! Kirk aura ses 2 solos et se fera plaisir avec ! Master Of Puppets sera évidemment joué, tout comme, Enter Sandman qui annonce le break, un petit Sad But True qui fait du bien :D, l’indispensable Nothing Else Matters (une pensée pour Nara), The Unforgiven (1er du nom, comprenne qui pourra lol) ou encore Seek & Destroy pour finir parmi les ballons noirs estampillés du nom du groupe qui tombent du ciel ! La fin sera couronnée par le lancé de médiators (des centaines et c’est peu dire : Kirk les lançant par poignée !) et de baguettes (un peu radin le Lars d'ailleurs !) ! Nara, tient toi prête :p (bon concert !!!!).

C’était un peu long, mais fallait que je raconte !

J’ajoute que la prestation a duré 2h10 et que qu’on a trouvé ça un peu court avec Mig... Mais bon, on n’est jamais content nous alors !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SysTooL 19/04/2009 17:46

Ah MACHINE HEAD... ça me rappelle "la belle époque", quand je les ai vus en 97...SysT

Sylviane 06/04/2009 19:45

Alors O..a mdr, j'ai pas fini de te charrier lol comment tu vas ? Contente d'avoir eu quelques news en tous cas.Sinon pour le tél pas de problème, je suis chez moi sauf demain et vendredi soir. J'attends donc avec impatience de tes nouvelles ma belle.Gros bisous et douce semaine, Syl

Tylerdurdenxp 05/04/2009 16:54

Nous aussi nous avons passé une soirée de folie !!!Bizzz,Tyler.

Sylviane 03/04/2009 20:51

Oh ben c'est cool ça, d'une je sais que tu es rentrée lol et de deux, j'ai l'impression d'être allée au concert grâce à toi mdr.Gros bisous ma belle, Bon week end, Syl

MAKSLAMENACE 03/04/2009 12:45

voici la set-list du concert de Metallica du 02/04/09 1er parties : SWORD et MACHINE HEAD
 - intro extasy of gold - That was just your life (death magnetic) - The end of the line (death magnetic) - The four horsemen (kill'em all) - Holier than thou (black album) - One (and justice for all) - Broken, beat and scared (death magnetic) - My apocalypse (death magnetic) - Sad but true (black album) - Bleeding me (load)
All nightmare long (death magnetic) - The day that never comes (death magnetic) - Master of puppets ( master of puppets) - Fight fire with fire (ride the lightning) - Nothing else matter (black album) - Enter sandman (black album) - Chanson hommage au groupe Saxon Motorcycle man (Wheels of steel) - Hit the lights (kill'em all) - Seek and destroy (kill'em all)